Suivez ce lien : Protections hygiéniques

Ma source à propos de Suivez ce lien

Alors qu’une femme compte jusqu’à 13 cycles menstruels par an et en moyenne 520 dans une vie, les déchets liés aux protections hygiéniques jetables s’accumulent. Cela représente en moyenne 10 000 protections par femme en une vie et 45 000 000 000 dans le monde tous les ans … de quoi faire froid dans le dos… ( autant pour son wallet digital que pour notre planète ) ! outre l’impact sur notre lieu par le simple fait que ce soit un produit jetable, les protections à usage unique n’ont à vrai dire rien pour faire les yeux doux. Tampons ou serviettes hygiéniques jetables, chacun est constitué de centaines de toxines nocives pour la planète et pour la forme. Polyacrylate, aluminium, alcool, additifs de parfum, hydrocarbures, pesticides et j’en passe.

Invisible, la culotte de règles laisse aussi l’opportunité aux flux sanguins de couler naturellement. Elle apporte aux femmes une autre forme de liberté et de sécurité pendant les règles. Mais elle agit aussi favorablement sur d’expression : il n’est plus question de dissimuler ses règles, ni d’en avoir honte. Si vous songez à choisir des culottes menstruelles, vous devrez connaître ses possibilités, mais aussi ses contraintes. Les prix de ces dernières ne sont pas négligeables et il est utile de savoir si vous allez faire une bonne idée ou pas. Nous allons donc vous présenter ses atouts et problème technique afin de vous épauler à faire votre choix.

Nos grands-mères utilisaient déjà des sortes de serviettes lavables, qu’elles nettoyaient après chaque passage de règles. Dans celles que nous pouvons acheter aujourd’hui, vous avez le choix entre deux modèles : un avec absorption moyenne pour les flux légers et moyens et un autre absorption forte si votre flux est abondant. dès le départ, l’aspect de l’éponge de paraît un peu étrange. Pourtant, elle ne contient pas de superabsorbants et elle n’irrite pas la flore vaginale. Un produit sain et naturel ! Depuis quelques années, l’utilisation de la cup menstruelle pendant les périodes de règles est très appréciée. Elle remplace les serviettes et autres tampons hygiéniques, est réutilisable, économe et facile d’utilisation. Les culottes menstruelles disposent de diverses atouts. Avec ce produit révolutionnaire, dites adieu aux protections hygiéniques qui nuisent à votre santé, votre portefeuille et à la planète toute entière. En effet, une femme utilise dix-mille tampons et serviettes hygiéniques jetables au cours de sa vie, soit environ 100 à 150 kg de déchets et des centaines d’€ dépensés. avec une technicité innovante, les culottes menstruelles sont pourvues d’une membrane planquée dans la doublure du tissu. Imperméables et inodores, elles absorbent le flux des règles pendant 12 heures.

C’est une , un réceptacle, qui recueille les cellules sanguines à l’intérieur et que l’on positionne dans le vagin en la pliant pour l’introduire. On la plie, on la met, on l’enlève, on la vide et on la remet… hop ! La coupelle ne contient ni teintures, ni substances artificiels, tandis que les tampons constituent de l’odeur et des conseillers blanchissants. Une coupe ou cup menstruelle est un seau en forme de cloche, inventé dans les années 1860 aux pays membres Unis. Cette coupe recueille vos menstruations à la place de l’absorber, comme peut le faire un tampon jetable. Grâce à son effet ventouse, elle s’adhère aux parois de votre vagin, sans bouger.

Ma source à propos de Suivez ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *