En savoir plus : Les bienfaits

En savoir plus à propos de ici

Vous en avez assez des serviettes jetables et des tampons qu’il faut changer régulièrement ? Puis, il faut le dire, ce moyen n’est pas très économique et ça vous chagrine… C’est afin de répondre à ces diverses questions que les culottes de règles sont en train de conquérir le marché des protections hygiéniques ! Et pour toutes ces d’arguments, elles font de plus en plus parler d’elles ! Voici quels sont les diverses possibilités à choisir les culottes de règles… Après avoir vu passer un tas de publicités pour les sous-vêtements de règles, nous avons donc décidé de tester à notre saut une culotte menstruelle. il faut ajouter que la un compromis de ce produit nous intriguait. Vous vous demandez de quoi il s’agit ? Tout simplement d’une bonne vieille culotte, à la différence près que celle-ci est sensée ingérer nos menstruations pendant toute la journée. Immédiatement, nous ressentons une certaine appréhension : la même culotte va-t-elle être en mesure d’absorber les cellules sanguines sans fuite ?

Un tissu doux d’absorption : c’est celui qui est à l’appel de notre intimité. bon nombre de des marques utilisent du coton. Un tissu de rétention : il attire le liquide au cœur de la culotte, pour nous garder à l’abri. les enseignes françaises utilisent généralement du bambou ou de l’eucalyptus, aux propriétés anti-bactériennes et anti-odeurs. À noter que certaines marques étrangères mettent de mérinos, de la polaire en coton ou des nanoparticules d’argent ( controversées… ) Un tissu imperméabilisant mais respirant : c’est grâce à lui qu’il n’y a pas d’incident. Il s’agit le plus souvent de polyester enduit polyuréthane, plus connu sous le vrai nom de PUL. ( Oui, c’est du synthétique… )

La culotte menstruelle est produite composé de de matières premières naturelles biologiques et normalisées. Ainsi dans sa conception, aucun parfum, produit toxique, ni agent blanchissant n’est utilisé. Son efficacité est uniquement due à la combinaison de ces tissus qui la composent. L’absence de nano-particules met à votre disposition une protection vaginale. Il ne peut donc pas y avoir le syndrome du choc toxique. Mettez fin aux irritations et aux sessions de grattage dues aux serviettes jetables. Cependant, il faut être vigilant pour l’achat afin de ne pas prendre des culottes faites sans aucun contrôle. Si vous souhaitez acquérir des produits de qualité, cliquez sur http : //sistersrepublic. com/. Vous découvrirez sur cette boutique online des culottes de règles fiables qui ne créeront aucun problématique à votre santé.

Et c’est sans tabler sur l’utilisation de plastiques à usage unique. L’emballage de votre menstruelle contient-il trop de plastique ? Avez-vous songé aux sachets en plastique, emballages plastifiés, pellicules en plastique, emballages inutiles, etc. ? Le silicone ne peut jamais être considéré comme « biologique », car une matière organique est constituée de fibre de carbone. Par conséquent, il est impossible de trouver une menstruelle en silicone « bio ». Méfiez-vous des locutions ou des mots trompeurs comme celui-ci et n’oubliez pas de toujours choisir des fabricants honnêtes et transparents pour être sûr des éléments employés et de l’origine des produits que vous achetez. D’après notre expérience, les antécédents de grossesse et le tonus du plancher pelvien sont des critères plus précis pour le choix et l’utilisation d’une menstruelle de taille adaptée.

En savoir plus à propos de En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *